Liste des articles
Télématique embarquée

Gérez malin

Modifié le 17/11/2022

Télématique embarquée : les points essentiels

Géolocalisation, comportements de conduite, problèmes techniques… La télématique embarquée enregistre de grandes quantités de données. Voici comment fonctionne la télématique, et les avantages qu’elle offre aux gestionnaires de flottes automobiles.

Qu’est-ce que la télématique embarquée ?

La télématique combine télécommunications et informatique. Elle collecte des données pour les transmettre à un logiciel pour analyse. Dans le secteur des transports, on parle plus précisément de « télématique embarquée », puisque le système de collecte des données est installé sur des véhicules. Concrètement, ce système se compose d’un boîtier branché sur la batterie ou l’ordinateur de bord du véhicule. On distingue trois grands types de boîtiers :

  • le boîtier 3 fils, offrant une connectivité universelle, mais non relié au système électronique du véhicule ; 
  • le boîtier intelligent, branché sur le système électronique du véhicule via le bus CAN (Controller Area Network) et fournissant des données plus précises que le boîtier 3 fils ; 
  • le boîtier poids lourds, qui gère en plus les données du chronotachygraphe (temps réglementaire de conduite et de repos). 

Pendant un déplacement, le boîtier enregistre des données provenant des différents capteurs et calculateurs du véhicule. L’appareil est souvent équipé d’un accéléromètre et d’un odomètre virtuel, afin de fournir des données, s’il n’est pas connecté au bus CAN. Équipé d’une carte SIM, le boîtier transmet les données à un logiciel via un réseau de téléphonie mobile (4G ou 5G).
 
En général, le conducteur dispose d’une application sur smartphone compatible avec le système de télématique. Cet outil lui permet de connaître certaines informations comme sa consommation de carburant ou sa qualité de conduite. Le conducteur peut aussi désactiver le système grâce à un bouton lorsqu’il effectue des déplacements personnels.
 

Télématique ou logiciel de gestion de flotte ?

Le logiciel de gestion de flotte intègre de nombreuses fonctionnalités :

  •    association d’un conducteur à un véhicule ; 
  •    gestion des contrats (location, entretien, assurance, etc.) ; 
  •    rappel des opérations d’entretien périodique et du contrôle technique ; 
  •    gestion des contraventions ; 
  •    gestion des sinistres ; 
  •    reporting… 

En centralisant les données des conducteurs et des véhicules, le logiciel de fleet management facilite la gestion des parcs automobiles, tout en réduisant le coût de la flotte. Pour aller plus loin, le logiciel peut recevoir des informations en temps réel, provenant des véhicules. C’est là que la télématique entre en jeu : les données collectées par le boîtier sont transmises au logiciel de gestion de flotte. Par conséquent, la télématique et le logiciel de gestion de flotte sont complémentaires. Le logiciel a besoin de la télématique pour recevoir des données en temps réel, tandis que les données télématiques sont inutiles si elles ne sont pas analysées par un logiciel.

Télématique embarquée : quelles données ?

Les données enregistrées varient selon la solution choisie. En général, on distingue les données télématiques de base des données avancées. Parmi les données de base, on trouve :

  •    les données GPS pour la géolocalisation ; 
  •    le régime moteur ; 
  •    la gestion du carburant ; 
  •    les accélérations, freinages et virages brusques ; 
  •    le type de déplacement (privé ou professionnel) ; 
  •    la date et l’heure du déplacement ; 
  •    le temps de conduite ; 
  •    la durée des arrêts ; 
  •    le nombre de kilomètres parcourus… 

Parmi les données télématiques avancées, on distingue les données FMS (fleet management system) et les données diagnostic.
 
Les données FMS sont des données standardisées provenant des véhicules utilitaires. Elles permettent de comparer des véhicules et des conducteurs indépendamment de la marque. Il s’agit de données brutes et détaillées : position de la pédale d’accélérateur, température du liquide de refroidissement, consommation de carburant, pourcentage de la distance en roue libre, etc. Les données diagnostic sont principalement les codes de problèmes de diagnostics (DTC) spécifiques au constructeur. Le système de télématique est capable de relayer ces différents codes, mais aussi certaines données spécifiques comme l’état de l’huile moteur, du liquide de frein ou encore des plaquettes de frein.

Quels sont les avantages de la télématique ?

La télématique fait remonter de précieuses informations au gestionnaire de flotte automobile. Tout se fait automatiquement : il n’y a donc plus de risque d’erreur de saisie, que ce soit du côté du conducteur ou du côté du fleet manager. La géolocalisation se traduit par la position des véhicules sur une carte. Cet outil permet par exemple d’optimiser les itinéraires, ou de choisir l’équipe la plus proche d’un lieu d’intervention. Cela a un impact positif sur la qualité de service.
 
Le suivi du kilométrage facilite la gestion des contrats de location en évitant les frais liés au sur-roulage ou au sous-roulage. Les données conducteur (consommation, vitesse, utilisation du frein, etc.) permettent de surveiller les comportements de conduite. En connaissant les points faibles des conducteurs, il est possible de leur donner des pistes d’amélioration. L’adoption de l’éco-conduite est essentielle pour diminuer la consommation de carburant, la sinistralité, mais aussi l'empreinte carbone de l’entreprise.
 
Les données de diagnostic donnent la possibilité d’anticiper les pannes, afin de réduire le coût des réparations et d’améliorer la sécurité des conducteurs. La télématique vous permet de surveiller la consommation de carburant de vos collaborateurs.
 
Avec la Carte carburant pro E.Leclerc, vous disposez d’outils supplémentaires pour réduire les coûts : plafonds de consommation, limitation de la validité de la carte à une zone géographique, blocage de la carte le week-end, etc. 

illustration logiciel de flotte auto
Lire l'article

Comment choisir un logiciel de gestion de flotte 

Retrouvez des pistes pour bien choisir votre logiciel de gestion de flotte.

Car policy
Lire l'article

Comment établir un cahier des charges pour son parc automobile ?

Voici des conseils pour réaliser un cahier des charges fonctionnel.

Logiciel-gestion
Lire l'article

Ces outils de gestion de flotte auto qui vont vous rendre vos weekends

Ces logiciels pour faciliter la gestion de votre TPE/PME.

Télématique embarquée
Lire l'article

Qu'est-ce que le fleet management ou gestion de flotte ?

Tout savoir sur le fleet management et le rôle du fleet manager. 

Encore une question ?