Liste des articles
Gestion des factures

Gérez malin

Publié le 13/08/2021

Flotte automobile : tout ce qu’il faut savoir !

En tant que professionnel, se constituer une flotte de véhicules peut représenter un avantage certain pour piloter au mieux son activité et répondre efficacement à ses besoins en mobilité. Avant de se lancer, et éviter les mauvaises surprises, il est préférable de se poser quelques questions de bon sens. Quel est le besoin ? Comment constituer sa flotte automobile ? Faut-il faire le choix d’acheter ou louer sa flotte de véhicules ? Comment gérer sa flotte automobile ?
On répond à toutes ces questions, suivez le guide !

Qu’est-ce qu’une flotte automobile ?

Une flotte automobile, qu’est-ce que c’est au juste ? La flotte, également appelée parc automobile, représente l’ensemble des véhicules mis à la disposition des employés par une entreprise dans le cadre de leur activité. Le type de véhicules est donc varié, quatre ou deux roues, véhicules de fonction, de service, ou utilitaires, un parc est donc protéiforme et dépend du secteur et de l’activité de chaque professionnel.

Comment acheter une flotte de véhicules ?

L’achat d’une flotte constitue un poste financier particulièrement lourd surtout que d’autres options s’offrent aux gestionnaires comme la location courte durée (CD), la location moyenne durée (LMD), la location avec option d’achat (LOA) ou la location longue durée (LDD) pour les entreprises. Dans les faits, l’arbitrage dans votre mode financement dépendra de votre trésorerie disponible.

Selon le même principe que d’autres biens de consommation, l’achat d’une flotte automobile peut se faire comptant ou par emprunt. Mais alors, quels sont les avantages et les inconvénients de posséder sa propre flotte ? 

Flotte automobile : avantages et inconvénients de posséder son parc auto ?

Nous vous avons listés ci-dessous quelques points avant de se lancer dans l’achat d’une flotte automobile :

  • la valeur TTC du véhicule est à inscrire au passif de votre bilan en tant que dettes. Le bilan comptable sera donc mécaniquement plus lourd.
     
  • les véhicules restent des immobilisations à la dévaluation rapide. Une réflexion sur le cycle de vie de votre flotte auto est donc indispensable si vous comptez limiter vos pertes.
     
  •  le décaissement lié à l’achat a une influence directe sur la trésorerie et donc sur les autres investissements de votre entreprise. Une question sur la nécessité de posséder sa propre flotte est cruciale.
     
  • en tant que professionnel, les intérêts liés au crédit automobile sont déductibles des impôts (charges), mais la TVA, elle, est non récupérable pour les véhicules de tourisme.
     
  • si vous décidez de revendre un de vos véhicules, vous devez vous acquitter du paiement de votre emprunt en cas d’achat de votre flotte à crédit.

Comment bien gérer sa flotte de véhicules ?

D’abord, et comme nous l’avons vu, il convient d’adapter sa flotte au besoin réel de votre activité. Une fois le mode de financement choisi, il convient de réfléchir aux types de véhicules qui constitueront votre flotte. Le choix des professionnels se portent généralement sur les véhicules dits particuliers (VP), et les véhicules utilitaires légers (VUL). Concernant, la marque ou les modèles de véhicules, l’offre est riche alors à vous de décider conformément à votre Car Policy.

Acquérir sa flotte de véhicules est déjà une première étape, reste maintenant à bien la préserver !
Bien entretenir son parc automobile est la clé vers la longévité, et une garantie de sécurité. Les entretiens, contrôles, et révisions sont donc à suivre scrupuleusement, d’autant que certains contrôles comme le contrôle technique sont obligatoires. Bien que non obligatoires, les entretiens constructeurs, eux, sont fortement recommandés, sous peine d’une perte de la garantie constructeur. L’état général des pneumatiques est lui aussi à surveiller. Sous-gonflés, le freinage est moins efficace et la consommation de carburant augmente. Surgonflés, le rendement kilométrique baisse, tout comme l’adhérence sur la route.

L’assurance de votre flotte automobile est une obligation légale. Une assurance flotte permet, entre autres, de faciliter la gestion de vos contrats d’assurance en assurant la flotte entière en un seul et même contrat.

L’aspect des coûts globaux est enfin primordial dans la gestion de flotte au quotidien. Le Total Cost of Ownership (coût total de possession) est l’indicateur à prendre en compte dans ce cas. En effet, il correspond au coût réel des véhicules dans l’intégralité de leurs cycles de vie. Il prend donc en considération aussi bien les coûts directs, qu’indirects.

Pour bien constituer sa flotte, il est donc important d’identifier chaque poste de dépenses et les évaluer dans leur globalité. Cette discipline à tenir permettra aux gestionnaires de flotte de gagner en productivité et réaliser des économies, comme sur les carburants. Pour optimiser sa consommation en carburant, E.Leclerc propose aux professionnels sa carte carburant pour se déplacer avec l’esprit léger !

 

Encore une question ?