Liste des articles
Mobilité durable

Décodeur

Publié le 09/06/2021

Écomobilité ou mobilité durable, qu'est-ce que c'est ?

Pour réduire l’impact du transport sur l’environnement, les pouvoirs publics encouragent l’écomobilité. Les entreprises, qu’elles disposent d’une flotte automobile ou non, sont invitées à organiser leurs déplacements de manière plus durable.

Écomobilité : quels enjeux ?

L’écomobilité, aussi appelée « mobilité durable », est l’utilisation de modes de transport écologiques plutôt que la voiture individuelle. L’Union européenne souhaite atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050.

Pour atteindre cet objectif de décarbonation, les professionnels sont encouragés par les pouvoirs publics à privilégier l’écomobilité. Pour les entreprises et les collectivités, non seulement la mobilité durable s’inscrit dans le processus de transition écologique, mais permet aussi de réaliser des économies tout en améliorant le lien social

Écomobilité, les domaines d'application

L’écomobilité peut s’appliquer dans plusieurs domaines.

  • L’utilisation de moyens de transport alternatifs à la voiture personnelle : le vélo, la marche, les transports en commun (bus, métro, tramway) sont idéaux pour se déplacer en ville.
  • L’aménagement du territoire : l’espace urbain doit notamment faciliter l’intermobilité, ou le passage d’un mode de transport à un autre. Les transports en commun doivent être plus efficaces, et les solutions de mobilité partagée plus disponibles. Les villes peuvent mettre en place des ZFE (zones à faibles émissions) et des ZTL (zones à trafic limité) pour améliorer la qualité de l’air.
  • La limitation des déplacements : l’écomobilité propose aussi des solutions comme le télétravail ou le coworking pour réduire les besoins en déplacement des salariés.
  • La responsabilité des entreprises : les entreprises sont invitées à mettre en place un plan de déplacement en entreprise, ce qui inclut la sensibilisation des collaborateurs aux questions d’éthique de l’environnement.

Écomobilité, quels sont les déplacements concernés ?

Tous les types de déplacements d’une entreprise sont concernés par l’écomobilité :

  • les trajets des salariés de leur domicile à l’entreprise ;
  • les trajets des commerciaux ;
  • les trajets chez les clients ;
  • l’accès des visiteurs à l’entreprise ;
  • les livraisons des fournisseurs.

Le Plan de Déplacement Entreprise, la solution ?

Aussi appelé plan de mobilité (PDM), le plan de déplacement d’entreprise (PDE) est obligatoire depuis 2018 pour les entreprises de plus de 100 salariés travaillant sur un même site. Il s’agit d’une des mesures prévues par la loi de transition énergétique. Après avoir réalisé un état des lieux de sa mobilité, une entreprise peut mettre en place un certain nombre de mesures dans le cadre de son PDE :

  • promotion des moyens de transport propres, comme le vélo et la marche ;
  • incitation à l’utilisation des transports collectifs ;
  • amélioration de l’accès des piétons aux bâtiments de l’entreprise ;
  • aménagement des horaires de travail avec instauration du télétravail ;
  • encouragement à la mobilité collaborative avec le covoiturage et l’autopartage.

Pour réaliser leur plan de mobilité, les entreprises peuvent bénéficier du soutien technique et financier d’organismes spécialisés, comme l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie).

 

Encore une question ?