Liste des articles
Assurance auto

Décodeur

Publié le 25/05/2021

L'assurance flotte, comment bien gérer sa flotte d’entreprise ?

Professionnels du bâtiment, des transports, de la livraison… les entreprises doivent obligatoirement assurer leurs véhicules grâce à un contrat d’assurance de flotte automobile. Voici les spécificités de ce contrat, les risques couverts ainsi que les différentes solutions pour trouver une solution sur-mesure.

L'assurance flotte de véhicules : qu'est-ce que c'est ?

L’assurance flotte automobile est un contrat d’assurance qui permet d’assurer plusieurs véhicules à la fois. Il est destiné aux entreprises qui possèdent au moins trois véhicules, voire quatre chez certains assureurs. Tous les types de véhicules peuvent être assurés : véhicules légers, poids lourds, utilitaires, cyclomoteurs, engins de chantier… Cette assurance s’adresse aux professionnels exerçant dans tous les secteurs : entreprises du bâtiment, du transport routier, de la livraison, compagnies de taxis, écoles de conduite, collectivités, etc.

 

On distingue deux types de contrats d’assurance pour les flottes automobiles.

  • Le contrat de flotte fermée : il assure un nombre connu de véhicules dont les caractéristiques sont connues. Si l’entreprise ajoute de nouveaux véhicules à sa flotte ou en supprime certains, elle doit en informer la compagnie d’assurances. Le montant de la cotisation sera adapté en fonction.
  • Le contrat de flotte ouverte : il concerne les parcs importants d’au moins 50 véhicules. L’entreprise n’a pas à déclarer chaque véhicule qui intègre la flotte. Elle doit indiquer à l’assureur la composition du parc en début et en fin d’année, ou à chaque échéance de contrat. La prime d’assurance est déterminée en début d’exercice selon la composition connue ou prévisionnelle de la flotte auto. En fin d’exercice, une régularisation prenant en compte l’effectif réel est effectuée. De plus, la cotisation de l’année suivante tient compte du taux de sinistre de l’exercice clos. Néanmoins, il s’agit d’un paramètre différent du coefficient réduction majoration qui ne s’applique pas aux flottes automobiles.

L'assurance flotte auto : quels sont les risques couverts ?

La responsabilité civile est la seule garantie obligatoire. Elle couvre les dommages matériels et corporels subis par des tiers lors de la circulation des véhicules terrestres à moteur. Les dommages causés par des véhicules « outils » (engins de chantier, engins agricoles, engins de manutention, nacelles autoportées, etc.) sont aussi couverts, lorsque ceux-ci effectuent un travail.

Hormis la responsabilité civile, il est conseillé de souscrire un certain nombre de garanties supplémentaires :

  • l’assurance contre les vols et/ou les tentatives de vols ;
  • l’assurance contre les pannes, les accidents, les crevaisons ou les erreurs de carburant ;
  • l’assurance pour l’ensemble des équipements intérieurs du véhicule ;
  • l’assurance corporelle du conducteur ;
  • l’assurance contre l’incendie et les événements climatiques (inondations, grêle, tempête) ;
  • l’assurance bris de glace, optiques et phares ;
  • l’assurance des effets personnels, marchandises et matériels transportés ;
  • l’assurance bris de machines.

Une compagnie d’assurances peut proposer des services complémentaires utiles aux flottes automobiles :

  • l’assistance technique essentielle lors d’un accident ou d’une panne ;
  • le prêt d’un véhicule de remplacement dans le cas où le véhicule assuré devrait être immobilisé ;
  • l’entretien du parc automobile ;
  • la protection juridique pour se défendre devant un tribunal suite à un accident ;
  • la garantie de la perte financière en cas de perte ou vol d’un véhicule ;
  • des stages pour former les conducteurs à une conduite plus sûre et des formations pour une conduite plus économique.

Assurance et gestion de flotte : où trouver son assurance flotte professionnelle ?

L’assurance étant le deuxième poste du coût de détention global d’un parc automobile, mieux vaut ne pas choisir son contrat à la légère. La plupart des grandes compagnies d’assurances proposent des contrats dédiés aux flottes de véhicules professionnels. Pour faire son choix, le gestionnaire de flotte peut utiliser un comparateur en ligne et visualiser les différentes offres ou demander un devis personnalisé. Un certain nombre d’informations lui seront demandées, comme le chiffre d’affaires de l’entreprise, le type d’activité, les effectifs ou les besoins.

Certaines compagnies d’assurances sont représentées par un intermédiaire dans une zone géographique spécifique : l’agent général d’assurances. Ce travailleur indépendant conseille ses clients et gère leurs contrats. Il est doté d’outils informatiques de gestion de flottes que ne possèdent pas les assureurs. Pour assurer sa flotte automobile, une entreprise peut aussi faire appel à un courtier d’assurance. Ce dernier collabore avec plusieurs compagnies d’assurances pour proposer la solution la plus adaptée à ses clients. Il prend en charge la tarification, le renouvellement et la renégociation des contrats, les entrées et sorties de véhicules ou encore les sinistres.

Dans le cas de la location longue durée des véhicules professionnels, l’assurance est parfois incluse dans le contrat de location. Là aussi, il est possible de choisir une formule adaptée.

 

Encore une question ?