Liste des articles
Diesel

Décodeur

Publié le 30/09/2020

Que vaut la voiture diesel en entreprise en 2020?

Avant 2017, on comptait 80 % de véhicules de société diesel en France. La législation privilégiait nettement cette motorisation et les véhicules hybrides n’avaient pas encore fait leur entrée fracassante sur le marché. Aujourd’hui, le diesel n’est plus la référence incontournable. Pourquoi ? Est-ce que la fiscalité a eu raison de ce quasi-monopole ? Est-ce que l’essence est devenue plus séduisante ? Est-ce que les nouvelles motorisations hybrides trustent le marché ?
Faut-il, en 2020, acheter un véhicule diesel pour son entreprise ? Voici l’analyse de nos experts.

Les normes contre le diesel ?

Le diesel en France répond aux exigences drastiques des normes environnementales Euro6. Ce qui tend à démontrer que le moteur diesel a beaucoup progressé ces dernières années et permet une consommation et des émissions de CO2 répondant aux attentes de la société. Pourtant, l’objectif de la Commission européenne est de diminuer la part des véhicules diesel sur les routes, et principalement pour les entreprises. Et pour cela, chaque année, le législateur va durcir sa position sur les moteurs thermiques. C’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles les professionnels investissent moins dans le diesel. Vous n’achetez pas un diesel juste pour l’année 2020, vous allez le conserver au moins 3 ans et en 2023 la législation sera sans nul doute encore plus tranchée.

Profiter du meilleur tarif diesel toute l’année ! Vous le savez, les stations de carburant E.Leclerc sont ultra compétitives sur le prix de l’essence comme du diesel. Pour être sûrs que vos collaborateurs profitent de ces tarifs toute l’année, équipez-les d’une Carte carburant pro E.Leclerc. Très pratique, cette carte liée soit au véhicule soit au salarié permet au chauffeur de se servir en carburant dans toutes les stations essence E.Leclerc et réseaux partenaires BP et Shell sans avancer d’argent. C’est l’entreprise qui règle le ticket et suit la consommation en direct via l'outil de gestion.

 

L’essence mieux que le diesel ?

En 2019, l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) estimait qu'un moteur diesel émettait environ 20 % de CO2 de moins que son équivalent essence. De plus, le moteur diesel consomme moins et bénéficie d’une plus grande autonomie. Si les tarifs de ces deux carburants tendent à se rejoindre en station-service, le gazole reste plus avantageux au kilomètre. Car c’est bien le TCO qu’il faut comparer ! Le moteur diesel consomme moins que l’essence. Le moteur diesel aura une TVS inférieure à motorisation équivalente car il émet moins de CO2 (Article : fiscalité automobile en entreprise). Le moteur diesel dure plus longtemps que le moteur essence. À l’achat, le moteur diesel coûte plus cher que le moteur essence mais, à long terme, la courbe donne l’avantage au diesel. 

Ainsi, au-delà de 15 000 km par an, le diesel est indéniablement plus compétitif que l’essence dès la 2e ou 3e année. En deçà de 10 000 kilomètres par an, c’est l’essence qui peut être préférée.

 

L’arrivée des moteurs électriques ?

C’est vers le marché de l’hybride que les sociétés se tournent de plus en plus pour constituer leur flotte. La législation les y encourage fortement et donne des avantages fiscaux aux moteurs électriques.

La tendance se confirme chez les loueurs de véhicules qui, même si le prix du véhicule est supérieur, ont tendance à proposer des véhicules électriques ou hydrides au tarif du diesel. Pourquoi ? Parce que le prix de revente de ces véhicules sera bien plus avantageux et contrebalancera l’investissement initial.

C’est en se projetant vers l’avenir que l’on constate que le diesel n’est plus en odeur de sainteté. Si acheter un véhicule diesel est encore avantageux aujourd’hui, plus dure sera la revente dans 3 à 5 ans. (Article : l'hybride pour les entreprises)

 

Conclusion : la diversification !

Pour vos petits rouleurs et petits véhicules, choisissez l’essence. Pour vos gros rouleurs, choisissez le diesel, d’autant que certains véhicules ne sont pas encore disponibles en hybride. Pour le reste de votre flotte, optez pour l’hybride et pourquoi pas le 100 % électrique pour vos véhicules urbains.

 

Encore une question ?